Actus

21/07/2013

Challenge Roth Part 2

posté à 19h36

Hello

Direction le parcours vélo.

Dès la sortie du parc c’est le délire, les spectateurs sont au taquet, entre hurlements divers et variés et applaudissements j’arrive à reconnaitre les voix de Céline et d’Alex qui m’encouragent.

Il est 7h25 du matin et il fait 13 degrés, mine de rien il ne fait pas très chaud et mes jambes me le font sentir. Je pars néanmoins à la puissance demandée soit 170 watts ce qui me fait rouler aux environs de 36 km/h, un bon petit rythme quoi.

 

Sauf que l’on est à Roth est que je suis partie avec les pros et les fast age group. C’est bien beau de nager vite… Encore faut-il rouler ! Je me fait doubler, doubler, doubler… à 4-5 km/h plus vite. Je m’en tiens à ce qui est demandé mais le moral en prend un sérieux coup quand même.

Km 25, une fusée blanche me pose : c’est Yvonne Van Verklen la bûcheronne (future seconde de la course), pour « rigoler » je me porte à sa hauteur pendant 200-300m. Mon Power2Max s’affole : 270 watts…. Elle est en chasse à la poursuite de Caroline Steffen sortie 30 secondes de l’eau devant moi et pas mal non plus dans le genre bûcheronne si vous voyez ce que je veux dire (elle posera le vélo seconde mais finira par gagner).. .

Je retourne à mes watts de croisière… Alimentation, hydratation tout est parfaitement réglé, comme à l’entraînement, je zappe quasi tous les ravitos histoire de maintenir ma vitesse et de ne pas prendre de risque.

Le parcours est super agréable avec un bitume lisse comme un billard. Le top !

Du côté des hot spots :

-          Le Bier Mille : 1 km dans un village où des tables sont installées le long de la route sur les trottoirs. Vous vous attablez pour regarder la course en mangeant et buvant (de la bière et visiblement pas que de la sans alcool.. L’ambiance est top et le sera encore plus lors du second tour... Vivent les chants paillards !

-          Greding : une longue montée en deux phases où les spectateurs vous poussent de la voix et du geste…

-          Et puis… il y a….

-          LE SOLARBERG !!!!!!   Un km avant un brouhaha vous surprend… Vous sentez que quelque chose se prépare. Vous passez sur un tapis de chronométrage et puis… Les spectateurs commencent à hurler sur les trottoirs… Le niveau sonore s’élève en même temps que votre rythme cardiaque s'accélère. Les premières barrières  apparaissent et délimitent un couloir dans lequel vous vous engagez… Les gens sont massés derrière, se penchent en hurlant et en tapant dessus…  « ESTELLE-MARIE !!! AUF GEHT’S !!!! », le speaker crie dans son micro !! Un virage à droite… Ca y est j’y suis !! Le Solarberg se dresse devant moi ! Encore quelques barrières puis je fais face à une foule compacte… Va falloir passer là dedans !! Les gens s’écartent au dernier moment. Les crécelles tournent, les encouragements fusent, c’est du DELIRE !! mon cœur s’emballe, mes watts aussi : 275 watts, mes poils se hérissent, moi aussi j’ai envie de crier !! C’est magique, extraordinaire ! Je me rassieds et tente de maîtriser mes émotions dans cette montée. C’est impressionant cet engouement, ce cadeau que nous font tous ces spectateurs massés le long de ce kilomètre … J’ai l’impression que je vais un prendre un sur le cintre mais non…

-          Tout d’un coup un énergumène se plante en plein milieu de la route : chapeau, lunettes noires, le mec est en transe, jambes fléchies, agitant les bras il s’écarte vraiment au dernier moment… C’est Flo !! je lui tape dans la main. ENORME !!! Je sors tremblante de ce couloir !!!

Je reprends mon souffle pendant près de 10 minutes tellement j’ai libéré d’adrénaline ! INCROYABLE ! Je l’avais déjà vécu en tant que spectatrice mais en tant qu’athlète … c’est encore mieux. MERCI !

Il est temps de reprendre ses esprits et de se reconcentrer. Je maintiens les watts demandés (150) et reste concentrée.  Une autre pro me passe à un rythme plus cool : l’équivalent de 180 watts. Je laisse filer encore… j’ai un marathon à courir !

Fin du premier tour : j’ai des sentiments mitigés. Je me sens bien, j’ai respecté les allures du chef mais je n’ai doublé qu’une seule personne… (ok un vieux qui allait chercher son pain …) bref le moral n’est pas au mieux !

Passage à nouveau devant le parc. C’est le moment où les relais sortent de l’eau. Certes la route va être un peu plus encombrée mais à côté de certains d’entre eux je me prend pour une reine du bitume…. En fait les relais sont composés des deux extrêmes  forts (très forts) ou pas trop forts (voire nuls qui sont scotchés à 25 à l’heure)… Bref, je peux enfin dépasser !!

KM 165 une angoisse : où sort-on de la boucle pour rejoindre le second parc de transition ?? J’ai vraiment peur de la louper et de me réengager pour 90km de plus… j’interroge une ou deux personnes… ??? Franchement je me sens idiote de ne pas avoir regardé précisément moi qui suis tellement méticuleuse d’habitude… Finalement je passe Chris Mc Cormack (si si !! Il est mains aux cocottes en discussion avec Sonja Tasjcich) et me dit que tant qu’à demander autant le faire au triple champion du monde. Super sympa il m’explique, avec un grand sourire !

Virage à droite direction T2 il reste 6 km interminables avec un vent de face de fou (enfin au bout de 175 km n’importe quelles petite brise en impose pour une tornade)…

33 km/h de moyenne pour 180 km et 1000m de dénivelé soit 5h25. Exactement ce qu’avait prévu Stéphane. Je suis à moitié déçue, je voulais faire 5h22…

 

Reste le meilleur, le marathon ! Nous avons fait un gros travail de course à pied cet hiver et je suis relativement confiante quand à la suite… Mes jambes sont bonnes, l’alimentation a été bien réalisée… Bref tous les voyants sont au vert pour mon Sub10… même avec un chrono cap de 3h45…

 


Autre news:
30/10/2015 : KONA 2015
06/08/2015 : Môtala LD ITU WC
16/06/2015 : Glen Alden TT box: the review !
17/05/2015 : IM South Africa part 2
06/04/2015 : South Africa part 1
11/02/2015 : Vous avez dit PRP ?
01/01/2015 : Direction 2015: plannif !
01/11/2014 : IM Mallorca: bien ou pas ?
07/10/2014 : Hawaii, the race: TIPS !
21/09/2014 : Hawaii ne rien louper !!


» Consulter les archives

RSS