Actus

07/10/2011

70.3 Pays d'Aix, 1ère GA, 1ère amatrice, 11ème scratch !

posté à 15h08

Salut

 

Pays d’Aix, tout un programme pour le dernier triathlon de la saison qui plus un half. Au vu de mon début de saison amputé par une fracture de fatigue j’ai vraiment l’envie de bien faire. Un gros passage à vide le week-end d'avant avec -4 kg me fait pourtant un peu douter...

 

Arrivée le vendredi aprem direction l’expo pour récupérer mon dossard afin de tout préparer rapidement pour le lendemain car il y a deux parcs à vélo distants de 30km. Première surprise j’ai oublié tous mes produits énergétiques habituels, H4, Mulebar etc… Exit aussi le malto et le gateau pour le matin de la course. Génial non ? Je me réapprovisionne au pifomètre à l’expo, on verra bien, pas le choix de toute façon.

Préparation du matos devant France  -  Nouvelle-Zélande…. Un denier coup de pédale de 40’ sur le parcours vélo et 20’ de nat au lac puis je dépose les sacs dans les parcs. Rien à dire pour une première l’organisation semble déjà rodée !

Une courte nuit de mauvais sommeil puis réveil à 4h30. Une petite voix retentit dans la chambre : « Dehors il pleut !! » … « Mais non n’importe quoi … » euh ben vérification faite, c’est des trombes d’eau qui s’abattent sur Aix… Parfait j’ai juste mon casque et ma ceinture porte dossard dans mon sac T1.

 

Petite marche cours Mirabeau jusqu’aux navettes. Départ à 5h35 précises pour Peyrolles.  Arrivée au parc SANS pluie mais avec un ciel menaçant. Gonflage des boyaux en compagnie de Céline Feder puis direction le lac. On est un peu à la bourre, 5’ de nat en guise d’échauffement et l’on se positionne au premier rang sur le sable. Départ dans l’eau, les pros partent 5’ avant nous. Ils sont 40 et nous 1500. Nous nous approchons de la ligne de départ, nous nageons sur place 1’ et tout d’un coup tout le monde démarre ! On se jette un coup d’œil étonné avec Céline pensant que ce « faux départ » va être rappelé. On se jette dans la mêlée, c’est parti !

Les sensations sont bonnes et je vois que nous sommes dans le groupe de « tête ». L’eau est bonne, le parcours un peu plus court que prévu. Sortie à mon sens première amatrice de l’eau. Bien. Je sprinte le long de la longuissime transition (sur tapis heureusement) jusqu’aux sacs. T1 express. Je saute sur le vélo rapidos. 85km à venir (au final sur mon garmin).

10km de plat ou faux plats : objectif 180 watts sur les parties roulantes et 250 watts en montée. Je suis un peu euphorique et m’oblige à me freiner un peu à 185-190watts (37-38 km/h à cet endroit). Je suis dans le bon rythme vu que peu de garçons me dépassent…  Juste avant le premier col un groupe me dépasse. Ca m’énerve, je les traite un peu de tous les noms… Oups. Du coup ça me booste pour la première ascension. 340-350-360 watts. Je rattrape Alexandra Louison et la dépasse. Argh, ça m’inquiète un peu. Suis-je partie trop vite ? Le P2M m’assure que je suis « dans les clous ». Je poursuis mon effort.

Au final durant toute la partie vélo nous jouerons au chat et à la souris  avec Alexandra, avec un léger avantage pour elle dans les montées et pour moi en descente (j’avoue avoir pris pas mal de risque d’ailleurs…) et dans le roulant. Je suppute qu’elle est loin de son meilleur niveau ce jour là et avoue même m’être demandé à un moment quand je l’avais distancée dans la descente du second col si elle n’allait pas abandonner.

Les sensations sont bonnes pas d’amatrice qui me reprenne. Tant mieux. Dernier col, je suis toujours au contact d’Alexandra partie en nat 5’ avant( !). Un petit coup de moins bien et un chain suck m’oblige à mettre pieds à terre prou débloquer cette P… de chaîne coincée entre le pédalier et le cadre. Cette dernière ascension laissera des traces. Enfin la descente et les derniers km. Petite glissade de la roue avant sur une plaque d’égout qui m’envoie à vélo dans le parcours course à pieds où évoluent les pros. Plus de peur –et de coups de sifflet d’arbitre- que de mal heureusement.

T2 express encore. Il ne reste « plus » que 21 km en 3 tours. Je me réjouis en fait car j’adore les tours en Cap. Le premier passera facilement : ondulé, farci de relances avec une partie en sous bois dans un parc, pas facile, facile… Heureusement j’ai des supporters qui à chaque tour me donnent la gnac. Merci à eux !! Le second se fera un peu plus dans le dur avant d’en finir avec le sourire. D’après mes observations je gagne mon GA et suis la première amatrice derrière les pros. Contente !

Malheureusement comme d’habitude pas de Hero’es night car il reste 9h de route.

Merci à mon accompagnatrice à la patience infinie pour mes manies de pimpin et le réveil à 4h30 !! 

 


Autre news:
30/10/2015 : KONA 2015
06/08/2015 : Môtala LD ITU WC
16/06/2015 : Glen Alden TT box: the review !
17/05/2015 : IM South Africa part 2
06/04/2015 : South Africa part 1
11/02/2015 : Vous avez dit PRP ?
01/01/2015 : Direction 2015: plannif !
01/11/2014 : IM Mallorca: bien ou pas ?
07/10/2014 : Hawaii, the race: TIPS !
21/09/2014 : Hawaii ne rien louper !!


» Consulter les archives

RSS