Actus

06/07/2011

Boersch et Grossweier

posté à 13h44


" alt="Shanky sur le parcours du Xterra ... Il va faire mal avec son 29" !" class="thickbox">

Salut

 

Des nouveautés encore avec deux courses le week-end du 25-26 juin.

 

 

Le samedi soir départ à 19h du duathlon des remparts de Boersch : 4,5 –14 vtt– 2,5 avant d’enchaîner le lendemain matin par le triathlon sprint de Tüss-Grosweier. Petit challenge histoire de tester la forme du moment ;

 

Boersch tout d’abord : echauffement en compagnie de Jeanne. Les sensations à pieds sont horribles … J’entraperçois Juliane Wieber récente 3ème des championnats de France de duathlon. La course va être chaude surtout que je n’ai pas recouru depuis le Trithur histoire d’y aller progressivement.

Je me place comme d’habitude en première ligne. Juliane est juste derrière à ma droite. Tous les ténors sont là : Rémy Grosdidier et Pascal Schuler ainsi qu’Alexandre Klein, du côté des gars ça va être chaud aussi !

Je démarre à fond dans la longue montée, je halète rapidement dur, dur comme prévu les jambes ne sont pas là. Je vois passer Juliane qui s’envole littéralement. Je limite l’écart sur le plat mais rapidement ne la voit plus. A cet instant je me dis que la course est pliée mais qu’une seconde place est toujours sympa à jouer… Je serre les dents… Du plat, de la montée sur un chemin caillouteux, le sentier étroit sous les remparts, le stade est tout proche … ces 4,5 km sont looongs… En traversant le parc je tente de voir où en est mon adversaire du jour sur le début du parcours vélo. Invisible ! Elle a du me mettre à bonne distance !?!

 

C’est parti sur mon fidèle vtt qui a maintenant presque 10 ans : un scott Génius (génius car son amortisseur arrière se bloque au guidon avec 3 positions… j’adore toujours autant)…Je mets les watts à FOND ! Je saurais plus tard que Juliane m’avait reléguée à 45 sec (outch) quand je la dépasse à la sortie de Boersch. Incroyable ! j’espérais la revoir mais certainement pas aussi vite. Connaissant ses capacités à pieds je continue à bloc. Au final suelement quelques garçons me rependront et j’en doublerai un certain nombre … il faut dire que sur ces chemins dans les vignes très peu techniques mais bourrés de relances et de virages caillouteux je débranche totalement le cerveau. Pas de chute à déplorer. Je pose le vélo sans voir la miss en me retournant.

Restent 2,5 km , je fonce (enfin tout est relatif) sur le premier 1,5 km puis déroule dans la descente jusqu’à l’arrivée. Gagné !! Avec quelques minutes d’avance super !

 

Reste plus qu’à récupérer pour le triathlon du lendemain matin. Full-legs et une merveilleuse merguez le temps d’attendre la remise des prix.

A noter la belle victoire de Rémy Grosdidier qui aura également fait la différence à VTT !

 

Grossweier : arrivée sur place 1h avant le départ pour apprendre que ce dernier s’effectuera en 3 vagues. 1 les garçons, 2 les filles et le reste des hommes, 3 les relais. Je suis bien déçue de ne pouvoir jouer au chat et à la souris avec Jean, André et Shanky. Vraiment ! Les jambes sont encore un peu raides de la veille. J’ai ressorti le P2C pour la première fois depuis Hawaii et je lui ai mis le P2M. le casque aéro est bien sûr de rigueur – nous sommes en Allemagne pays des Gros rouleurs !-.

Bam le départ est donné, je prends des pieds avant de m’apercevoir qu’ils n’avancent pas. Je double et me retrouve seule derrière le kayak ouvreur… une bouée puis la plage toujours seule et avec un écart conséquent sur mes poursuivantes voulu du fait de la fatigue de la veille. Petit cafouillage dans l’aire de transition et départ sur les chapeaux de roue derrière la moto de la Polizei tous girophares allumés (j’aurais bien aimé la sirène aussi mais bon …) 210 watts c’est pas mal. Je suis toujours cette moto qui finalement prend une piste cyclable avant de me faire signe qu’il fallait prendre la route (nb des fois en Allemagne on emprunte effectivement des pistes). Je m’arrête, crapahute dans l’herbe et repart … sur la route. Dur !

Les jambes sont raides et la moyenne n’est pas exceptionnelle. J’ai enfin des points de mire avec les attardés de la vague précédente. J’en rattrape 4 avant de déposer le vélo.

Place à la course à pieds en deux boucles. Le rythme est bon sans être fabuleux. Je gère dans le dernier kilo avant de franchir la ligne d’arrivée en tête ! Sauf que ! Aucune fille ne m’a dépassée mais il y en avait UNE dans la vague n°1.

Pressée de rentrer voir mon homme après deux semaines d’absence je n’attends pas les résultats définitifs et pars vaguement inquiète quand même.

Le verdict tombera avec l’appel de Shanky le soir-même. C’est gagné avec un beau panier garni à la clef comme à l’habitude  chez nos voisins. Cool. Bravo à Shanky qui a explosé mon temps vélo (je me vengerai… si je peux) ainsi qu’à Jean et André.

A bientôt à Freizeitparadies pour ces deux derniers mais avant, place dimanche au Xterra France à Xonrupt !!

Bye

 

 


Autre news:
30/10/2015 : KONA 2015
06/08/2015 : Môtala LD ITU WC
16/06/2015 : Glen Alden TT box: the review !
17/05/2015 : IM South Africa part 2
06/04/2015 : South Africa part 1
11/02/2015 : Vous avez dit PRP ?
01/01/2015 : Direction 2015: plannif !
01/11/2014 : IM Mallorca: bien ou pas ?
07/10/2014 : Hawaii, the race: TIPS !
21/09/2014 : Hawaii ne rien louper !!


» Consulter les archives

RSS