Actus

29/06/2011

Trithur...

posté à 20h06

Salut

 

6 semaines d'arrêt de la course à pieds ! Dur dur tant pour le moral que pour le physique !

Comment gère-t-on ? Vélo, home-trainer, VTT, natation (pas moyen d'augmenter la fréquence des entraînements de ce côté là vus mes horaires de boulot malheureusement) et ... AQUA-JOGGING ! Késako ?

C'est simple vous vous mettez dans l'eau et vous mimez le geste de la course à pieds. Ok vous avez l'air pour le moins débile et tout le monde se demande ce que vous fabriquez -avec ou sans bouée autour du ventre- mais grâce à Stéphane Palazetti et ses fractionnés les séances n'étaient pas trop ennuyeuses. J'ai quand même trouvé le temps long !

Pas évident de regarder le CD d’Obernai… chaque année un contretemps m’empêche d’y participer et ça fait 3 ans que ça dure …

 

 

Du coup j'ai décidé -après avoir refait une imagerie qui montrait un début d'évolution favorable- de m'inscrire au Trithur autrement dit le triathlon du lac de Thur, nouvelle  épreuve créée par l’ASPTT Mulhouse.  Un CD où le vélo est monstrueux: 42 km et 1250m de dénivelé positif ! Objectif un enchaînement natation - vélo - et début cap avec clignotant si douleur  !

Départ nat sans problème, je sors première féminine et 11ème temps scratch. Bien. 500m pour mettre les chaussures vélos et la montée commence. J’ai enfilé une veste de pluie manches longues mais finalement pas les gants prêtés par Shanky. 6° ainsi que de la pluie et du vent règnent sur la route des crêtes ! Génial ! La première montée est « roulante » avec un bitume bien lisse. Je suis dans le rythme et le P2M m’indique des intensités entre 230 et 250 watts. Je suis dans la course et effectivement si quelques garçons passent je reste avec la plupart. Mini descente de 500m avant… le second col. Ce coup-ci le revêtement est de moins bonne qualité et la pente plus raide, pas évident –pour tout le monde …-. Je passe Mathieu Obach en prise avec un « chain suck », il était dans mes pieds en nat et m’avait passé dans le premier col… Je l’encourage.

Enfin la fin de la montée ! Génial ! Sauf que la route des crêtes est terrible, c’est jamais plat et le vent latéral en rafales me fait visiter tantôt l’herbe tantôt la voie d’en face. Epuisant pour les nerfs et les bras – je me croirais retournée à Hawi l’an dernier sauf pour la température-. Les gars me passent un à un . Je suis comme qui dirai scotchée ! Je crains le retour de Shanky qui se fait une joie d’éclater mes temps vélo en général…

Ouf on bascule enfin sur la descente. Tiens Mathieu me repasse. Nous ferons toute la descente au même rythme. 400m de plat et zou il est temps de voir si mon nonos s’est ressoudé…

 

Premier constat j’ai les pieds gelés et donc je ne sens RIEN. Je pars sur un bon rythme avec Raphaël et Paul deux jeunes triathlètes qui joueront les ouvreurs pendant les 10 km. J’entend encore leurs encouragements ! C’est top !! Les 5 premiers km se passent bien et mes pieds se réchauffent peu à peu. 21’. Bien !

Les 5 suivants seront plus durs, mes muscles me font savoir qu’ils ne sont plus habitués à courir. C’est un peu frustrant d’avoir un cardio correct et des jambes en bois mais bon… 10km… Ben il en reste encore 1 ! Ben oui le Trithur c’est 10,9 km donc 11 quoi !

 

Je passe la ligne en tête et savoure mon premier tri et ma première victoire de l’année.

 

Bravo également à Cédric Oesterlé et Guillaume Jeannin qui réalisent tous deux un début de saison tonitruant !

 

Bravo pour l’organisation au top pour une première ! Un magnifique triathlon qui va à n’en pas douter s’imposer rapidement en Alsace !

 


Autre news:
30/10/2015 : KONA 2015
06/08/2015 : Môtala LD ITU WC
16/06/2015 : Glen Alden TT box: the review !
17/05/2015 : IM South Africa part 2
06/04/2015 : South Africa part 1
11/02/2015 : Vous avez dit PRP ?
01/01/2015 : Direction 2015: plannif !
01/11/2014 : IM Mallorca: bien ou pas ?
07/10/2014 : Hawaii, the race: TIPS !
21/09/2014 : Hawaii ne rien louper !!


» Consulter les archives

RSS