Actus

15/05/2011

Reco Belfort, Bischwiller et bad news

posté à 17h22

Salut

 

Des news fraîches –pour une fois !- donc le Tri de Bischwiller… Championnat d’Alsace de tri sprint et la reco de Belfort….

 

 

La reco de Belfort… toute seule pour cause de fête d’anniversaire le lendemain. Je démarre avec des objectifs de watts tant sur plat qu’en montée histoire de ne pas m’endormir… Cool c’est fléché au sol.. Le tracé est très joli, ondulé, valloné sur des petites routes. Vraiment j’aime § sauf le revêtement qui par endroit est rvaiment limite : trous, sable en sortie de virage… De belles frayeurs ! Une première grosse et méchante montée s’offre à moi. C’est raide… Bizarre je ne me souviens pas de cette bosse sur le profil… Normal après repérage via mon iphone je suis trop à l’ouest (dans tous les sens du terme d’ailleurs). Demi-tour … etc… Je vous passe les détails. La montée du Grand Ballon est plutôt hard je trouve… en fait je me tape une fringale qui m’obligera à m’arrêter dans un resto à la descente histoire de taper un sandwich au salami !! Bilan 116 km au lieu de 90 et 27,5 km/h de moyenne. Bien ! Je ne reconnaitrai pas la course à pieds pour cause de douleur récurrente au niveau du 4ème métatarsien depuis quelque temps.

 

Objectif faire un enchaînement natation- vélo puis abandonner …   Tout cela après une grosse semaine d’entraînement en vue éventuellement de Belfort.. En effet une IRM a révélé une fracture de fatigue de ce fichu méta ! Donc en théorie à moi l’aquajogging exit la course à pieds !!

Départ dans l’eau pour 750-22-5 … Nous sommes 6 dans la ligne, petite discussion pour savoir comment s’organiser au mieux sans se gêner… Une athlète inconnue de la ligne intervient « Moi ne vous inquiétez pas, je fais de la brasse.. » « Comment ça de la brasse ? Euh c’est pas trop pratique ça, voius ne voulez pas changer de ligne ? » Le gentil bénévole : « ah non on ne change pas !! » « Bon ben… »

5-4-3-2-1 : c’est parti ! Nous sommes de front avec Céline Feder et Mélissa Lapp. Quelques longueurs et carambolages plus tard (définitivement un brasseur dans la ligne c’est pas pratique !) ainsi que quelques culbutes avec retour SOUS les adversaires qui arrivent… Je suis en tête avec les deux miss dans les pieds ! Le monde à l’envers. Je n’ose pas me livrer et gère mon allure, je crains un emballage final notamment de Céline la torpille … qui ne viendra jamais. Je quitte le bassin en première position de façon surprenante !

Transition correcte puis gaz !! Céline me rejoint quelques minutes après le départ ! J’ai le frein arrière qui frotte ! Elle c’est l’avant ! Il pleut… Me souvenant de notre mano à mano de l’an dernier à vélo je décide d’essayer de mettre les voiles. Finalement je prends une petite avance : dans la dernière ligne droite avant de poser le R3 (eh oui je n’ai pas pris le P2C histoire d’avoir un débriefing watt avec Stéphane Palazetti vu que de toutes façons le scratch n’est pas à l’ordre du jour). Gros dilemme : que faire ? Bâcher alors que je suis en tête ? Partir à pieds ?

La seconde solution s’impose ! Je galère un max lors de la transition avec mes chaussures non préparées aux lacets super serrés et les pieds mouillés par la pluie. Nulle quelle imbécile !

Je démarre enfin ! Les sensations ne sont définitvement pas là. J’estime ma vitesse à 4’20, j’ai une avance d’environ 1’. Sachant que Céline va courir à 4’00 voire moins… Je me fais rattraper au 3,5 ème km , en montée je suis presque à l’arrêt, dur de grimper sur une jambe. ALLEZ FONCE !! Je me retourne, la troisième est vraiment très très loin. Je marche puis recours un petit peu. Seconde ! Un doublé pour Céline qui a fait une très belle course à pieds ! Bravo !!

 

La grosse incertitude concerne Belfort maintenant !

Mention spéciale à Jeanne et Fabianno que j’ai poussé à s’inscrire à leur premier triathlon découverte le matin même ! Jeanne fera une belle course à vélo et à pieds après avoir un peu douté en nat. Fabianno une magnifique remontée en vélo avant de s’assoir définitvement sur le bord du chemin malgrè mon insistance. Pour l’anecdote un arbitre s’approche : « allez il reste 2 km, il faut finir ! », « non j’abandonne », « non non il ne faut pas !! », Fabianno tend alors son dossard « j’abandonne mais heureux !! ». Incroyable ! Vraiment j’ai passé un bon moment à regarder ce découverte !! A recommencer (enfin sauf le départ de la maison à 6h50 !

 

 


Autre news:
30/10/2015 : KONA 2015
06/08/2015 : Môtala LD ITU WC
16/06/2015 : Glen Alden TT box: the review !
17/05/2015 : IM South Africa part 2
06/04/2015 : South Africa part 1
11/02/2015 : Vous avez dit PRP ?
01/01/2015 : Direction 2015: plannif !
01/11/2014 : IM Mallorca: bien ou pas ?
07/10/2014 : Hawaii, the race: TIPS !
21/09/2014 : Hawaii ne rien louper !!


» Consulter les archives

RSS