Actus

09/07/2010

Petites anecdotes

posté à 17h47

Salut

 

 

Déjà que mes posts sont habituellement très très longs... je ne voulais pas en rajouter sur celui de la course alors même que j'ai plein de petites anecdotes à vous raconter !

 

 

Mathieu Meister: hallucinant, il sort pas trop mal en nat puis fait un vélo MONSTRUEUX pour poser ce dernier en 22ème position au scratch, un marathon plus tard avec un tout petit passage à vide, il termine 44ème au scratch sur près de 3000 participants. Enorme ! Sauf que dans sa catégorie d'âge la densité est telle qu'il est 13ème pour 7 places ! Le fameux roll-down lui offrira heureusement la chance d'aller tenter un top 100 à Hawaii, génial !

 

Choix du vélo: j'ai embêté tout le monde pendant des mois avec une mention spéciale à Shanky, Vincent, Joël et Mathieu. Verdict le R3 pour plein de raisons.... objectives et subjectives:

- d'après Jean et ses savants calculs, en faisant l'hypothèse (farfelue ou non ???) d'une montée de 40km réalisée 1km/h plus vite avec le R3 qu'avec le P2, il aurait fallu que je descende 5km/h plus avec ce dernier qu'avec le R3 pour refaire sur 40 km également le retard occasionné par la montée. Impossible ! >>>>> R3 +1

- d'après Christophe, si 1kg de plus pour le P2c (avec ses porte-bidons arrières etc..) ne joue pas pour un costaud d'1.80 m et 70-80 kg, il n'en est pas de même pour une -frêle- jeune femme comme moi avec ses cuisses de grenouille: >>>> R3 +1

- par contre vu le parcours roulant et le faible pourcentage de montée, un vélo aéro est un gain certain >>>> P2c +1

 Au final l'avis de Joël me signifiant de prendre le vélo sur lequel je me sentais le mieux fut prépondérant ainsi que les avis de Jean et Christophe. Bingo pour le R3, en outre, c'était déjà le vélo qui m'avait qualifié pour Hawaii alors superstition ou pas... J'ai opté pour ce dernier et je ne regrette pas du tout mon choix -idem si je n'avais pas eu la qualif d'ailleurs !-

 

 

Nutrition de course: j'ai pris l'option de partir avec 2 bidons d’ Hydrenergy 4 puis de couper un peu avec de l'eau et pour finir de tourner au coca-eau sur toute la fin du vélo et la course à pieds. En effet, ayant testé le sponsor de la course Infinit l'an dernier avant Monaco, je peux vous dire que question goût surtout pendant le vélo avec le Ride aux protéines, il faut s'accrocher... j'ai privilégié la notion de plaisir afin de ne surtout pas risquer de déshydratation en cas de dégoût !

Question bouffe stricto sensu sur le vélo j'ai pris une Mule bar Strudel (en bonne alsacienne: barre délicieuse et copieuse), un sandwich avec du jambon et de la sauce pesto histoire de rester dans le registre BIEN salé, environ 7 gels et quelques bouts de banane attrapés au vol.

Sur le marathon 4-5 gels (toujours des miens en l'occurrence des GO2 car les Powerbar, je ne peux pas les tortiller), un bout de banane et des quartiers d'orange à chaque ravito.

 

Après la course: j'ai un peu honte (!): pâtes, poulet, chips,pizza, carambars, chocolat, petit pain au chocolat, flan aux raisins, riz, poulet au curry, frites, crèpe au nutella etc... Ah j'ai oublié de vous dire que tout ça c'était entre 18h dimanche et 16h lundi... Allez je retourne fouiller les placards....

 

Les slots: attribués par groupe d'âge, c'est un moment très sympa quand vous entendez votre nom. Un exemple dans la  "catégorie femme 40-45" "Madame X irez vous à Hawaii ?" pas de réponse. Le speaker réitère son offre une seule et unique fois puis passe à la personne suivante... Etonnament les noms s'égrènenet les uns à la suite des autres... Pas de "volontaire" pour aller défendre ses chances ... Le speaker continue dans la même catégorie jusqu'à arriver à une Espagnole dont le nom m'échappe. Elle ne se manifeste pas mais je peux vous dire que tous ses amis le font pour elle. Elle est ici !!! Non elle ne souhaite pas le slot. Le speaker en rajoute et réalise un décomte 10-9-8-7... L'ensemble des spectateurs se met alors à frapper dans les mains tandis que ses amis la poussent en avant... Enorme... Elle se lève enfin mais n’a visiblement pas tout l’argent nécessaire!! Les billets passent de mains en mains… C'est l'ovation !!

             

 

Audrey et Alain: Siegel bien sûr le couple de triathètes Ironman alsacien. Venus avec leurs enfants, nous échangeons quelques mots lors de la pasta party. Alain semble être en forme. Il réalisera une magnifique performance et un vélo ENORME comme d'habitude, posant ce dernier en 20 ème position au général. Audrey réalisera elle aussi une belle course. Bravo à tous les deux. Ce qui m'a plus avec eux c'est des pancartes d'1.50 m par 1m disséminés sur le parcours vélo du genre: " Alain et Audrey courage vous êtes les meilleurs" ou encore juste avant de basculer pour la descente " Alain et Audrey pensez à nous !"  Vraiment très sympa ! Merci les enfants et leurs accompagnateurs !

 


Yannick: Douet Ortega. Comme dans toute course vous faites des bouts de chemin en compagnie d'autres concurrents. Yannick me doublera en m'encourageant dans le col de l'Ecre « allez Estelle-Marie » (le prénom de chaque athlète est inscrit sur le dossard), je le reprendrai un peu plus tard... L'ayant en ligne de mire: "Bon Yannick mais qu'est-ce-que tu fais ? Faut appuyer sur les pédales !!" réponse de l'intéressé "Je sais mais là je tricote, je tricote". Je passe, nous avons le sourire vraiment c'est difficile ce vélo niçois !

Il me repassera bien plus tard toujours avec une énorme bonne humeur ! Bravo !!

 

 

Je crois que je n’ai plus grand-chose à raconter. Maintenant place à 15 jours de vacances au Mexique puis à la préparation d’Hawaii ….

 

 


Autre news:
30/10/2015 : KONA 2015
06/08/2015 : Môtala LD ITU WC
16/06/2015 : Glen Alden TT box: the review !
17/05/2015 : IM South Africa part 2
06/04/2015 : South Africa part 1
11/02/2015 : Vous avez dit PRP ?
01/01/2015 : Direction 2015: plannif !
01/11/2014 : IM Mallorca: bien ou pas ?
07/10/2014 : Hawaii, the race: TIPS !
21/09/2014 : Hawaii ne rien louper !!


» Consulter les archives

RSS